lundi 26 mars 2018

La psychologie positive à l'école

Rébacca Shankland, Maître de conférences en Psychologie et Evelyn Rosset, Docteur en psychologie ont mis à disposition de nombreuses ressources afin que la psychologie positive puisse être intégrer à l’enseignement.

En effet, leur site dispose de 4 thèmes qui sont la reconnaissance, la force, les relations positives et l’attention consciente. Chacun de ces thèmes sont composés de 4 exercices.





La reconnaissance :

De nombreuses recherches depuis quelques décennies ont démontré l’efficacité de noter tous les jours trois choses pour lesquelles nous sommes reconnaissant sur notre humeur, notre motivation et nos relations.

Un exemple d’exercice à proposer aux élèves :
Le journal de la reconnaissance – Ecrire chaque jour sur un cahier trois choses pour lesquelles nous sommes reconnaissants.


Les forces :

De nombreuses recherches telles que celles effectuées par Clifton & Harter, en 2006 ou encore celles de Seligman en 2004, ont montré que travailler sur nos forces permet d’apprendre plus rapidement et de mieux réussir. Dans le cadre de l’enseignement, les élèves sont plus motivés et satisfaits en cours lorsque l’approche de la psychologie positive est adoptée. Seligman a également démontré que travailler sur nos forces réduit le risque d’anxiété et de dépression.

Un exemple d’exercice à proposer aux élèves :

Mon père, ce héros – Penser à quelqu’un que nous admirons et se demander pourquoi nous le faisons. Lister les différentes raisons. Cet exercice peut être fait en groupe ou individuellement.


Les relations positives :

D’autres recherches ont démontré que la bienveillance a des conséquences positives sur le bien-être. Ceux qui font preuve de bienveillance envers leur entourage sont plus enclin à se sentir plus proches des autres. Des actes de gentillesse à l’école réduisent le harcèlement et impactent bénéfiquement sur la concentration en classe et sur les résultats scolaires. Cela favorise également le climat de la classe.

Un exemple d’exercice à proposer aux élèves :

Les Post-it de l’amitié – Ecrire sur des post-it quelque chose que nous apprécions chez une autre personne de la classe, d’une autre classe, d’un professeur. Une personne par post-it. Après écriture, le post-it devra être collé là où la personne concernée pourra le voir.




L’attention consciente :

L’attention consciente fait référence à un état de conscience qui se développe en portant volontairement son attention sur le moment présent sans jugement (Kabat-Zinn, 1996 ; 2013).

En se focalisant sur le moment présent, nous augmentons notre conscience sur l’interaction que nous avons avec notre environnement. Nous avons ainsi la possibilité de changer nos habitudes mentales qui pourraient provoquer une augmentation de stress, d’anxiété et de dépression. L’attention consciente permet également de nous focaliser sur le moment présent et de ce fait, de ne plus se préoccuper de l’avenir. Cet état permet de répondre de manière plus adéquate à ce qui se passe dans notre environnement à l’instant.

Un exemple d’exercice à proposer aux élèves :

La cloche de la conscience – Les élèves doivent prêter attention le plus longtemps possible au son d’une cloche afin d’avoir conscience du moment présent.


Pour plus d’exercices à mettre en place, je vous invite à visiter le site de ces deux auteurs :
http://educationpositive.org/

Et vous, mettez-vous en place ce type d’exercice en qualité d’enseignant ou même en tant que parents ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire